Le K

Par Grégori Baquet

Théâtre, seul-en-scène (F)

13 histoires fascinantes, drôles ou effrayantes tirées du recueil de nouvelles de Dino Buzzati. Les histoires s’enchaînent, enroulées autour de 3 thèmes majeurs de notre existence : la création, l’amour et la destinée. La littérature théâtralisée n’est ni évidente ni justifiée. Grégori Baquet relève élégamment ce défi. Sur le plateau juste une volumineuse lettre «K» en bois clair que le comédien manipule de multiples façons, un jeu d’éclairages ingénieux, et c’est tout ! Il interprète tous les personnages, crée les ambiances et fait passer l’esprit de l’auteur, ce pessimisme à la fois réaliste et fantastique. Baquet adore Buzzati et le porte seul sur scène avec enthousiasme.

Grégori Baquet a déjà séduit le public de l’Arbanel dans «On ne voyait que le bonheur», il a enthousiasmé le public du CO2 dans «Adieu Monsieur Haffmann» puis dans le rôle-titre du Hamlet de Shakespeare.

Textes: Dino Buzzati (écrivain, journaliste et peintre italien 1906-1972) tirés du recueil de nouvelles «Le K»

Mise en scène et adaptation: Xavier Jaillard et Grégory Baquet

Jeu: Grégory Baquet

Lumière: Stéphane Baquet

Musique: Frédéric Jaillard


Samedi 31 octobre 2020 à 20h

Tarif A

Plein tarif: 35.-

Tarif réduit AVS: 28.-

AI, chômeurs, étudiants, apprentis, carte Caritas: 22.-

Professionnels du spectacle: 15.-

Moins de 16 ans: 10.-

© Fabienne Rappeneau